18/04/2006

Elles sont là....

...les photos de Vogenée Une ballade organisée par l'ADEPS dans ce petit village "perdu" au sens noble du terme. Au niveau de l'organisation, hélas pas de carte ballade personnelle, mais quelques bonnes tartes et sandwichs garnis attendaient le randonneur après son périple

 

En guise d'intro, un paysage campagnard aux alentours de Vogenée

 

Bon, l'intro passée, on commence par le parcours...

Bleu pour 5, jaune pour 10, vert pour 15, rose pour 20...tiens, c'est déjà tout!?

Pour se perdre...faut vraiment le faire exprès

Une petite brume encore présente au sortir du village ...et si vous êtes attentif vous remarquerez le même arbre qu'à l'intro.

Le maître des lieux était-il en vadrouille??

La brume vagabonde aussi alors que l'on arrive dans le bois de Seûr...

L'arbuste est fin prêt à recevoir enfin les premiers rayons de Soleil...

...et les semences parées à se déployer sous l'astre du jour.

Point besoin de quatres feuilles pour enivrer cette traversée de Seûr...

 

N'essaie pas de rentrer...

...dans mon antre, tu y perdrais l'opportunité...

...de découvrir le chemin de la Vierge Noire.

Ne te laisse pas distraire non plus par les âmes sylvestres...

...qui t'empêcheraient de la dénicher dans son fief

Eh oui, nous voici à Walcourt, célèbre pour sa basilique ...et sa vierge miraculeuse...

...ses petites ruelles (ici Ruelle Frère Hugo)...

...et ses chats??

En parlant de ces petits félins, voici une niche bien vérouillée de l'intérieur

Laissons Walcourt en contrebas et montons à travers "Les Tranchées" vers Chastres...

...où nous attendent deux soeurs jumelles!!

Redescente vers Fairoule à travers champs (au loin vue de Fraire)

Un ami, qui "sabot" au pied, garde...

...la petite église de Fairoule.

Ensuite, on reprend l'ancienne voie ferrée...

...on traverse l'Eau d'Yves...

...et on remonte vers la Campagne de Beloeil...

...où un splendide panorama de Walcourt s'offre à nos yeux...

...sans oublier, par après, le retour dans ce si beau village de Vogenée dont je ne vais pas trop dévoiler les charmes 

Laisser vous attirer par lui pour le découvrir par vous même...

10/04/2006

Cerfontaine (Adeps 09/04/2006)

Cerfontaine en chantier...

Et oui, je dois bien le dire que tout le centre de la petite cité était en chantier. Rénovation du centre ville oblige. Faudra peut-être revenir l'an prochain pour se rendre compte de l'embellissement des alentours de l'Eglise.

Ceci dit, il n'y a pas que Cerfontaine qui soit en chantier...Apparement le site de Skynetblog l'est aussi car impossible de choisir ses couleurs ou ses "émoticones"!!

Bon, je verrais par après si je peux y remédier...

Pour ce qui est de l'organisation de la marche, la carte était bien disponible (sur place uniquement) mais les explications sur les parcours étaient vraiment ...brouillon :-) La sympathie était malgré tout bien présente pour remédier à ce petit problème :-) On ne leur tiendra donc pas rigueur...surtout qu'en contrepartie les pâtisseries présentées étaient bien alléchantes...Miam, miam :-)

 

Bon assez babelé ( orthographe??) et en route...

 

Le parcours

 

A peine dans le Bois du Panêye Lambene, qu'on voudrait déjà nous barrer la route?

Vue sur la tour de la Plate Taille et à droite, la base de loisirs de Falemprise (Complexe des Barrages de l'Eau d'Heure)

Quelques ruines près de la ferme "Wive le Loup"...ont-ils dévoré les anciens occupants? :-)

Le château de Soumoy...loin d'être en ruine lui! :-)  Et c'est tant mieux...

...car il est de toute beauté.

Le bel (...enfin, il ferait bien de se débarbouiller un peu!!) oiseau gardant l'entrée du château.

La bonne terre du Chaud Buisson

De retour à Cerfontaine à travers de petites ruelles...et de nombreux campings.

T'aurais peut-être bien voulu faire le parcours avec moi, toi!! :-)

...parce que quand je vois ce que tu as comme horizon...bof, c'est pas joli, joli :-(

Le bois du Grand Benoît...ben, je ne l'ai pas trouvé ce Benoît...

Il n'était même pas dans sa maison...!!

...alors je suis revenu à Cerfontaine :-)

...mais comme les 16 km me paraissaient trop court, j'ai bifurqué avec ma carte en prenant un sentier me menant à une station d'épuration...

...en passant par des champs où je me demandait à chaque pas si je n'allais pas tomber sur un cul de sac...ou un taureau!! :-)

...Il n'en fut rien et je me retouvais bien vite à l'ancienne gare de Cerfontaine.